Le site est actuellement en construction, des fonctionnalités sont pour le moment inaccessibles Fermer

Expositions

Dans le cadre de la section parallèle « Libertés de voir », le festival organise 4 expositions de photographie.

Rendez-vous au vernissage collectif le Jeudi 16 mars à 17h30 – Évènement Facebook

« QUEBRADA DE HUMAHUACA » Livia SAAVEDRA

Abra Pampa, situé sur l’Altiplano argentin à 3 507 m d’altitude, est un des derniers villages avant la frontière bolivienne. Cet autel religieux est dédié au Gauchito Santogil, une figure religieuse non reconnue par l’église catholique mais vénérée dans tout le pays.

livia-saavedra-1      vivia-saavedra-2

©Livia Saavedra – Tous droits réservés

Son site

« B.O » SABRACANE

Autodidacte, Sabracane s’est formée à l’école du réel. Alliant portrait et exploration urbaine, ses photos racontent des histoire de vie et de villes. Diplômée en sociologie et ethnologie, elle choisit de travailler l’image là où il nous est impossible de coller des mots. La photographie devient son déclic, son moyen d’expression. Sa première série «B.O» traite de la force au féminin. Elle choisit de mettre en lumière ces filles, ces femmes en devenir au profil atypique.

sabracane-BO-1    sabracane-bo-2    sabracane-bo-3
©Sabracane – Tous droits réservés

Son site

« LUDWIG AD L… » Karine SAPORTA

Invitée en résidence à l’Institut français de Munich durant l’été 2007, Karine Saporta a réalisé une série photographique mettant en scène des personnages de fiction inspirés par la figure et le climat « décadent » de la cour du roi Ludwig de Bavière. Cette nouvelle œuvre confirme un style déjà évident à travers ses quatre précédentes expositions personnelles (produites par les Galeries Photos FNAC). Lequel se fonde sur un goût de la mise en lumière, propre à exalter le corps des hommes et des femmes à travers des visions chavirantes…

      

©Karine Saporta – Tous droits réservés

« CAITLIN AND I » Zanela MUHOLI

Zanele Muholi est une photographe et artiste visuelle sud- africaine, militante active de la cause LGBT en Afrique du Sud. En 2010, elle co-réalise son second documentaire, Difficult Love qui fait suite à Enraged by a Picture. En 2016, elle participe aux Rencontres d’Arles et à l’exposition L’Autre continent au muséum du Havre. Difficult Love est au programme de la section parallèle Liberté(s) de voir.

zanele-caitlin-and-i

©Sabracane – Tous droits réservés

 

« CANOPÉE » et « ISOMÉRIE » Mathilde MAGNÉE

texte Adèle de Kaiser

Canopée superpose l’urbain et sa réalité à la forêt, son ambiance sombre et touffue. Que se passe t-il au delà des arbres, au dessus de la ville?

Isomérie (projection au Studio Varda de la MAC) évoque d’autres réalités à travers ces récits : des animaux nébuleux, des objets ou des formes biologiques qui semblent animés par une tension, à la fois seuls mais égale- ment connectés les uns aux autres.

mathildemagnee-canope   mathilde-magnee-canopee   mathilde-magnee-canopee

©Mathilde Magnée – Tous droits réservés

Son site