La Rivière sans repos

Compétition fiction
Canada

Édition

2021

Réalisation

Marie-Hélène Cousineau, Madeline Ivalu

Synopsis

Kuujjuaq, Nunavik dans les années 1940. Surprise par la perte de son innocence, la jeune Inuk Elsa tire son courage de sa terre ardue pour devenir une femme aussi forte et indépendante que la rivière qui traverse le territoire. Elle devient la toute jeune maman d’un enfant dont la vie remarquable est en rupture avec les traditions millénaires de ses ancêtres. Évoluant entre les normes établies par les colonisateurs, la réalité vivante de sa propre famille, la qualité d’une relation qui n’est pas correcte pour elle et la révolte de son fils adolescent, le destin d’Elsa suit le cours venteux de la rivière indomptable qui accompagne chaque étape de sa vie.

Surprised at the loss of her innocence, the young Inuk Elsa draws courage and strength from her rugged land. She becomes the very young mother of a child whose surprising destiny breaks with the millennial traditions of her ancestors. Navigating the social norms of the colonizers and the reality of her own family situation, the dreariness of a relationship that is not right for her, and the rebellion of her teenage son, Elsa’s path follows the winding course of the indomitable river that accompanies her every turn in life.

Marie-Hélène Cousineau est une cinéaste et vidéaste. En 1991, elle a déménagé à Igloolik au Nunavut où elle participe à la création du Tarriaksuk Video Centre, le premier centre de production de film et de vidéo de l’Arctique canadien dirigé par des artistes. C’est là qu’elle rencontre Madeline Ivalu, une aînée unilingue inuit, conteuse et couturière. Les deux, ainsi que Susan Avingaq, ont fondé Arnait Video Productions, un collectif de productions de films de femmes dont le but est de produire des films et des vidéos indépendants. De leur collaboration est issu un catalogue de plus de 25 titres : films, documentaires, séries télévisées et recherche vidéo.
Sol, le précédent documentaire de Marie-Hélène Cosusineau, a été présenté au FIFF en 2015.

Madeline Ivalu est cofondatrice de Arnait Video Productions et est intervenue de façon cruciale dans tous les projets soit comme actrice, productrice ou réalisatrice. En plus de son travail d’actrice, elle est connue au Nunavut comme conteuse, chanteuse, couturière, spécialiste de la langue et aînée respectée. Elle représente souvent les femmes inuit dans des événements internationaux ou encore des institutions culturelles telles Paukktutit et la Pan-Canadian Inuit Women’s organization.

Photo DR

Rencontre Zoom avec Marie-Hélène Cousineau

Marie-Hélène Cousineau à propos de La Rivière sans repos

> Paroles de réalisatrices

Bande-annonce

Informations concernant le film

Détails

Année 2019
Pays Canada
Durée 1h39
Version VOSTF
Scénario Marie-Hélène Cousineau, Madeline Ivalu, d’après le roman de Gabrielle Roy
Images Edith Labbé
Musique Vanesssa Marcoux
Son Stéphane Barsalou, Olivier Houde
Montage Michel Grou
Production Les Productions MH Cousineau, Arnait Vidéo Productions
Avec Malaya Qaunirq Chapman, Etua Snowball, Taqraliq Partridge, Matthew York, Nick Serino