Les Grandes manœuvres

Hommage à Michèle Morgan

Édition

2020

Réalisation

René Clair

Synopsis

En 1913, trompant l’ennui entre bals et belotes, troufions et officiers attendent le début des grandes manœuvres. Don Juan cynique et arrogant, le lieutenant de La Verne gage qu’il séduira la première venue. Le sort désigne une jeune et belle modiste, divorcée, venue de Paris…

« Les Grandes Manœuvres est sans doute le chef-d’œuvre de Michèle Morgan après-guerre : ce film écrit et réalisé par l’un des cinéastes français les plus prestigieux, se situe dans une petite ville de garnison à la Belle époque. Filmé en Eastmancolor et en format large, le film déploie les fastes du film à costumes tout en privilégiant le point de vue de l’héroïne, dans une dénonciation sans concession de la domination masculine et bourgeoise. Comme quelques autres chefs-d’œuvre du cinéma français d’après-guerre, Les Grandes Manœuvres montre que le patriarcat opprime les femmes tout en aliénant les hommes. »  Geneviève Sellier

Projection suivie d’une rencontre avec Geneviève Sellier

Informations concernant le film

Détails

Année 1955
Pays France/Italie
Durée 1h47
Scénario René Clair
Images Robert Lefebvre
Musique Georges Von Parys
Son Antoine Petitjean
Montage Louisette Hautecoeur
Production Filmsonor, Rizzoli Film
Interprétation Michèle Morgan, Gérard Philipe, Jean Desailly, Brigitte Bardot, Pierre Dux, Yves Robert, Lise Delamare