Strung Out

Longs Métrages Documentaire

Édition

2016

Réalisation

Nirit Aharoni

Synopsis

2016 – Prix du Jury Anna Politkovskaïa – Meilleur Long Métrage documentaire

Dans un bâtiment délabré de Tel Aviv, il existe un havre de paix pour les prostituées dépendantes de la drogue. Ici, on ne leur demande rien. Sur la porte, on peut lire : « ceci n’est pas un bordel ». Elles peuvent s’y reposer. Dans ce premier long-métrage filmé en noir et blanc, Nirit Aharoni filme les femmes dans toute leur vulnérabilité. La réalisatrice prend le temps d’approcher au plus près ces femmes tout en se dévoilant elle-même. — Behind “The Door of Hope”, in a dingy building in Tel Aviv, lies a safe haven for drug-addicted prostitutes. Here, no demands are made of the women; the words on the door read “This is not a brothel.” They can rest. In this raw debut shot in grainy black-and-white, director Nirit Aharoni films the women at their most vulnerable. Taking her time, the director works her way ever deeper into the women’s lives – and discovers many things about herself along the way.

Photo DR

Informations concernant le film

Détails

Année 2015
Pays Israël
Durée 1h50
Colorimétrie Noir-et-blanc
Version VOSTF
Scénario Nirit Aharoni
Images Nirit Aharoni
Musique Ophir Leibovitch
Montage Ron Goldman
Production Movie Plus productions Tel Aviv