Compétitions internationales

Courts-métrages

A NIGHT IN TOKORIKI…
I DON’T WANT TO…
WHILE THE TREES SLEEP
THE PUPPET MAN
FARES
ALPHONSE S’ÉGARE
NIGHTHAWK
ALEPOU
8 MINUTES
NOYADE INTERDITE
DEAR RENZO
OUT OF PLACE
LADY FRUTTI
SPARTE
ESPERO QUE ESTÉS BIEN
VERDE OLIVO

Longs-métrages documentaires

L’ÉCOLE DE LA VIE…
THE GIRL DOWN LOCH…
TALES OF TWO WHO…
FALLEN FLOWERS THICK LEAVES
OVARIAN PSYCOS
REFLECTIONS / SPEGLINGAR
THE NINE
HAPPILY EVER AFTER
A MERE BREATH /…

Longs-métrages fiction

HOUSE OF OTHERS /…
HÔTEL CAMBRIDGE / ERA…
SOMEONE TO TALK TO…
PEOPLE THAT ARE NOT…
CLAIR OBSCUR / TEREDDÜT
LIPSTICK UNDER MY BURKHA
SÁMI BLOOD / SAMEBLOD
PARK

Jury de la compétition fiction

Pascal Cervo

Pascal Cervo débute sa carrière cinématographique dans le rôle de l’inoubliable héros juvénile des Amoureux (1994) de Catherine Corsini. Puis il tourne dans les lms de Pierre Léon, Laurent Achard, Gaël Morel, Paul Vecchiali, Valérie Mrejen et passe également sur les planches en travaillant avec Maurice Bénichou sans négliger le format télévisuel et le format court. En 2008, il réalise Valérie n’est plus ici, court métrage primé au festival Côté Court de Pantin. Il est actuellement à l’af che de Jour de France de Jérôme Reybaud.

Étienne Labroue

Après ses études à l’ESRA, Etienne Labroue travaille pour différentes productions avant de collaborer avec Canal + de façon régulière (Cyberculture, Mickro Ciné, Groland, Mensomadaire, Les Guignols). Parallèlement, il réalise des clips, pubs et documentaires d’archives. En 2012, il signe le documentaire Banzaï et coréalise en 2013 un film sur Régine. En 2016, il réalise L’Élan, son premier long métrage de fiction, en salle actuellement. Bassiste, il se produit régulièrement sur scène avec différentes formations.

Stéphanie Fromentin

Après des études littéraires et artistiques (théâtre et musique), Stéphanie Fromentin enchaine avec Radio Bleue puis France Culture (avec Antoine Spire) et France Inter avec des reportages culturels et enfin produit ses propres émissions (Lever de rideau – l’espace francophone). Depuis 2012, elle anime l’antenne de FIP et contribue à Mediapart en tant
que bloggeuse théâtre et cinéma. Elle enseigne l’écriture audio-visuelle pour des formations INA depuis cette année et joue la miss météo sur France Inter chez Patrick Cohen.

Catherine Renault

Chef monteuse, Catherine Renault fait ses premiers pas dans le montage sur Angela Davis, l’enchainement de Jean Daniel Simon (1977). En 1982, Jean Pierre Mocky l’invite à s’installer derrière la moviola pour le montage du film Y a-t-il un français dans la salle ? et en 1885, elle monte 3 hommes et un couffin de Coline Serreau. C’est le début d’une longue collaboration qui s’affirme de film en film. Même connivence avec Étienne Chatilliez. En 1987, elle part à Cuba, pour l’ouverture de EICTV (École de cinéma de San Antonio de Los Banos).

Anne Villacèque

Après avoir suivi une formation en Réalisation à La Fémis, Anne Villacèque réalise des documentaires dont 3 histoires d’amour de Vanessa, Les Infortunes de la vertu et Nezha la bonne, avant de se consacrer à la fiction. Son premier long-métrage, Petite Chérie est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs, Cannes 2000. Depuis, elle a réalisé Riviera, E-love, Week-ends et Deux, une fiction pour Arte, adaptée d’un roman d’Irène Némirovsky. La plupart de ses films parlent du couple, mais aussi de nos rêves brisés.

Jury de la compétition documentaire

Frédérique Berthet

Frédérique Berthet est Maître de conférences habilitée en études cinématographiques à l’Université Paris Diderot, et membre de la Commission de recherche historique de la Cinémathèque Française. Ses travaux portent sur les modes de production de l’indépendance (catalogues d’Anatole et Pascale Dauman), l’écriture de l’histoire à partir de l’écoute des « vies minuscules », la collecte de sources orales auprès de « femmes silencieuses » et les bouleversements de la représentation du temps par les témoins filmés.

Jacques Bouquin

Après des études à Vaugirard, Jacques Bouquin rejoint L’ORTF puis L’INA. Il travaille comme chef opérateur sur des séries puis comme directeur de la photo avec Raoul Ruiz, Claude Régy, Benoît Jacquot, Pierre Beuchot, Manoel de Olivera. Il participe à de nombreux documentaires de création (Simone Bitton, Rithy Panh, Patricio Guzmàn,), à des films d’auteurs (Edgardo Cozarinski, Stéphane Giusti…) et des films Fonds Sud (Sudir Mishra, Jocelyne Saab, Ghassan Salahb, Ramadan Soleman).

Brigitte Chevet

Née en 1963, Brigitte Chevet est l’auteure de documentaires pour la télévision, notamment liés aux questions d’écologie et de l’histoire des femmes. Ses réalisations Avec mes quelques rides, Odette du Puigaudeau, Jupe ou pantalon ? ou encore Des Femmes au volant sont entrelacées de films d’investigation qui prennent tous le pouls de cette vieille planète comme Terre d’amiante ou encore Brennilis, la centrale qui ne voulait pas s’éteindre. Elle est administratrice de la Scam depuis 2015.

Hicham Fallah

Né à Casablanca en 1970, réalisateur et chef-opérateur diplômé de l’école Louis-Lumière, Hicham Falah est l’auteur des deux films courts L’Attention et Balcon Atlantico et de nombreux documentaires qui posent un regard décalé sur les coulisses de la vie politique française. En parallèle, il poursuit des activités de production. Depuis 2011, il est le délégué général du Festival International de Film Documentaire à Agadir (FIDADOC) et le directeur artistique du Festival International du Film de Femmes de Salé.

Christophe Loizillon

Christophe Loizillon réalise des films sur des artistes contemporains Roman Opalka (1986), François Morellet (1990), Eugène Leroy (1995), puis deux longs métrages Le Silence de Rak (1996) et Ma caméra et moi (2002). Son travail cinématographique explore le corps humain et nos relations avec le monde (animal, végétal, minéral) à la frontière du documentaire, de la fiction et des arts plastiques. Narratifs ou non narratifs, en plans séquences, ses films sont le plus souvent en format court métrage.

+ Jury UPEC (Université Paris Est Créteil)

+ Jury graine de cinéphages

+ Le Public