Édition 2015

Édito

FORCE 37 !

Ça fait une sacrée différence

Certaines initiatives ont repris notre combat et à nos côtés, répercutent notre cri d’alerte et de solidarité : soutenons la longue marche des femmes contre leur condition. Soutenons le cinéma des femmes.
Réunir 10 jours tous les ans les plus talentueuses et surprenantes réalisatrices de la planète, sans discrimination de culture, d’âge ou de style est devenu avec le temps une manière de recenser les images qui font bouger l’état du monde, des stéréotypes et de l’esclavage. Cette fois le programme annonce des Turbulences qui risquent de provoquer dans les démarches artistiques, sociologiques et féministes de légers dérangements dans les genres cinématographiques et leurs personnages.
Bousculer les statistiques discriminantes, nourrir une révolte existentielle, tel est bien l’enjeu de cette 37ème édition avec : trois rencontres sur Femmes / Genre / Cinéma, deux tables rondes Turbulences, sur le tandem surprenant Femmes / Environnement, un colloque sur Les Écritures conviant scénaristes, réalisatrices et écrivaines, une rencontre professionnelle avec Les Réalisatrices Équitables, un atelier Drag King ouvert au public, des rencontres de jeunes professionnelles, des hommages… une joie infinie à retrouver une pionnière oubliée, Jacqueline Audry.
Beau temps avec agitation ! Une météo force 37 ! Comme nous l’aimons.

Jackie BUET

Palmarès

Prix france tv au féminin
SOVEREIGNTY DREAMING, LA RÉVOLTE DES RÊVES

Meilleur long métrage documentaire
IN THE IMAGE : PALESTINIAN WOMEN CAPTURE THE OCCUPATION

Prix du Jury Anna Politkovskaïa – Meilleur Long Métrage documentaire
L’AXE OPTIQUE

Meilleur court métrage étranger
THE CHICKEN

Meilleur court métrage français
SOL BRANCO

Meilleur court-métrage européen
SCHOOLYARD

Mention spéciale du Grand Jury, Prix du Jury  »Graine de Cinéphage » (LMF)
TODOS ESTÁN MUERTOS

Mention spéciale du Grand Jury
THOU WAST MILD & LOVELY

Grand prix du jury Meilleur long métrage de fiction
OBJECTS IN MIRROR

Prix du Public – Meilleur long métrage fiction
DUKHTAR

Compétition

Longs-métrages de fiction

Limbo
She’S Lost Control
Price Of Love
Thou Wast Mild &…
Objects In Mirror
Of Girls And Horses
Dukhtar
Todos Están Muertos

Longs-métrages documentaires

Frailer
The Sound Before The…
En Tierra Extraña
My Name Is Salt
In The Image :…
Nuits
Sol
L’Axe Optique

Courts-métrages

Loups Solitaires En Mode…
Washingtonia
Prends-Moi
Iranian Ninja
La Gran Aventura
Endemic’s Greed
Sol Branco
Schoolyard
The Chicken
Capture

Jurys

Jury compétition fiction

ASTRID ADVERBE

Astrid Adverbe est comédienne et réalisatrice. Issue du théâtre, elle a joué dans plusieurs courts et longs métrages (Pierre Merejkowsky, Marina Déak, Boris Lehman, Pamela Varela, Nicolas Leclere ou Cédric Anger). Elle est l’actrice principale de Nuits blanches sur la jetée, de Paul Vecchiali, film en compétition au dernier Festival de Locarno et actuellement en salles. Elle a réalisé Mé Damné et Ma fleur maladive, films documentaires sortis au Cinéma Saint André des Arts en 2014.

LINDA ATTAB

Monteuse autodidacte, Linda Attab a travaillé auprès de Marc Caro, Jacques Audiard, Philippe Lioret, Roman Polanski, Lucille Hadzihalilovic, Tony Gartlif en fictions, documentaires et clips vidéos. Elle a collaboré sur des films plus expérimentaux auprès d’Emmanuel Carlier, Sarah Moon, Ellen Von Unwerth ou encore Bettina Rheims. Un parcours qui la conduit à vouloir réaliser ses propres projets tels que Un jour à l’école des danseurs Gotipua tourné en Inde et Redux, un court métrage de fiction.

EMILIE DELEUZE

Emilie Deleuze se forme à la mise en scène à la Fémis. En 1994, elle réalise pour Arte le téléfilm L’Incruste, de la série Tous les garçons et les filles de leur âge. En 1999, son premier long-métrage, Peau neuve, est présenté au Festival de Cannes dans la section « Un certain regard », et obtient le prix Fipresci. En 2009, elle tourne A deux c’est plus facile, pour Arte puis en 2013, Tout est permis. Elle tournera en 2015 Jamais contente, adapté d’un roman de Marie Desplechin.

PHILIPPE SOUSSAN

Philippe Soussan est artiste plasticien photographe. Dans son travail, il tente d’établir une relation entre notre mode
de perception du réel, la création d’une mémoire collective, et la mécanique de l’image photographique. Il fait participer les objets du quotidien dans un processus créatif, afin que ceux-ci nous parlent de nous-mêmes. Il est également auteur de la fiction  » Champ Démocratique » Edition/Galerie Intuiti. Il participe actuellement à deux expositions collectives à l’étranger.

JEAN-MICHEL RODES 

Ancien directeur délégué aux Collections de l’Ina.

JURY COMPÉTITION DOCUMENTAIRE « Anna Polikovskaïa »