Édition 2014

Édito

UN CINÉMA DES MATIÈRES

Indépendamment des thèmes de nos programmes (Le Corps / Les Femmes / Le Sport) ou des options géo-historiques (panorama des réalisatrices vietnamiennes dans le cadre de l’année croisée France-Vietnam), la qualité du cinéma des réalisatrices ne se laisse ni enfermer dans un discours utilitaire, ni dans une démarche d’illustration de thèses, et pas non plus dans un registre linéaire simplificateur. Les films découverts cette année ont une tendance commune : celle d’agiter à la fois les idées reçues, les formes convenues, les récits narratifs consensuels en les transformant. Ils sont forgés dans une matière première mystérieuse et envoûtante, parfois brute, parfois raffinée aux caractéristiques nouvelles, proches des corps, des éléments naturels, des énergies fossiles, des sources de vie ou de conflit. Coulés dans ces matières aussi fragiles, leur cinéma atteint une grande délicatesse, prend du relief et construit des formes insolites, nouvelles que les spectateurs/trices auront le bonheur de déguster.
Un festival tout en saveurs étranges à venir goûter.

Jackie Buet

Palmarès

Prix du Jury « Graine de Cinéphage »
INNOCENTS

Meilleur court métrage étranger
JOANNA

Prix du Jury « Graine de Cinéphage »
INNOCENTS

Prix du Public – Meilleur court métrage français
KIJIMA STORIES

Prix du public. Meilleur long métrage documentaire.
NO BURQAS BEHIND BARS (KVINNOFÄNGELSET)

Prix du Jury Anna Politkovskaïa – Meilleur Long Métrage documentaire
LAME DE FOND

Prix du Public – Meilleur long métrage fiction
CORPS ET BIENS (Otdat Konci)

Grand prix du jury Meilleur long métrage de fiction
AYER NO TERMINA NUNCA

Compétitions

Longs-métrages de fiction

Corps Et Biens (Otdat…
Ayer No Termina Nunca
Les Femmes De Visegrad
Homostratus
Innocents
Une Jeune Fille
Broken Hill Blues (Ömheten)
What They Don’t Talk…
Nagima

Longs-métrages documentaires

China Me
The Machine Which Makes…
No Burqas Behind Bars…
Ana Ana
Salma
Broken Song
Yugoslavia, How Ideology Moved…
Aim High In Creation
Lame De Fond

Courts-métrages

Roberta’s Living Room
Dancing For You
Fuck You
Flow in the Wind
The Divine Way
Loïc a mal au…
La Boucle
La Chatouilleuse d’oreilles
Une Sœur
Excess Will Save Us

Graines de cinéphage

Dancing In Jaffa
Innocents
Swim Little Fish Swim
Broken Hill Blues (Ömheten)
Broken Song

Jurys

LE JURY DE LA COMPÉTITION FICTION

 

 

Hiam Abbass est née à Nazareth et a grandi dans un village palestinien au nord de la Galilée. Elle commence le théâtre à l’âge de 10 ans puis étudie la photographie à Haïfa. En 1987, elle s’installe à Paris et démarre une carrière d’actrice. Depuis, elle s’est illustrée dans des films comme Satin rouge de Raja Amari, La Fiancée syrienne deEran Riklis ou Free Zone de Amos Gitaï. Parallèlement, elle tourne des courts métrages et réalise en 2011 son premier long métrage de fiction, Héritage.

Laurent Delmas a fondé et dirigé le magazine Synopsis. Sur France Inter, il fut chroniqueur dans les magazines d’Albert Algoud et José Artur et coanima « Cinéfilms » aux côtés d’André Asséo. Aujourd’hui, il co-produit avec Christine Masson « On aura tout vu ». Auteur de séries documentaires sur le cinéma européen, il a dirigé l’ouvrage «Cinéma, la grande histoire du 7ème art». Il est Président de l’Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

Après des études d’arts appliqués, Claude Duty entame une carrière de graphiste publicitaire. Il commence à tourner des films amateurs, passant du super 8 au 16mm, puis du 16 au 35mm et réalise alors des courts métrages.
En 2001, il met en scène son premier long métrage : Filles perdues, cheveux gras suivi en 2003 de Bienvenue au gîte. En 2013, sort son troisième long métrage : Chez nous c’est trois ! En parallèle, il assure depuis 1983 les débats du Festival de Clermont-Ferrand.

Sabine Massenet après avoir travaillé différents médiums (terre, plâtre, photo) pour créer des installations auxquelles elle associait parfois des éléments narratifs, Sabine Massenet décide de se consacrer à la vidéo. Elle explore le portrait, avec une ouverture sur le langage et sur la résonance des images dans la mémoire. Elle pratique le recyclage d’images télévisuelles ou cinématographiques, qu’elle « re-monte » en se jouant des codes visuels propres à ces deux médiums.

Claire Mercier, diplômée de la Fémis, est maître de conférences à l’Université de Paris 8. Elle
enseigne le cinéma et la philosophie. Elle a travaillé en tant que scénariste à l’écriture de nombreux films de longs métrages dont Le Plus Bel Age de
Didier Haudepin et Une place sur la terre de Fabienne Godet. Elle a réalisé trois moyens métrages Noël ! Noël !, Les Soeurs de la Sabine et Rêve de Serge. Elle a publié Figures du Loup (nouvelles) et Désir d’un épilogue (récit).

LE JURY DE LA COMPÉTITION DOCUMENTAIRE

 

Après des études de sciences politiques puis une spécialisation
“Projet culturel et environnement social”, Hélène Coppel débute comme assistante à la programmation sur l’édition 2000 du festival Cinéma du Réel avant de rejoindre l’association Altermédia où elle est responsable du Centre de Ressources. Elle intègre Documentaire sur grand écran en 2001 comme chargée de communication. Depuis 2005, elle est responsable de la programmation et Déléguée Générale de l’association.

Gilbert Dutertre est responsable du Fonds de création audiovisuelle
contemporaine au sein de l’INA – Inathèque de France.
De 1990 à 2000, il a organisé Imagina, premier festival européen des nouvelles images, dont l’Ina a été le créateur en 1981 et qui a mis en évidence l’importance de l’utilisation de l’audiovisuel en tant que medium pour la création originale et libre. Il est un des interlocuteurs privilégiés du Festival dans la numérisation des archives (leçons de cinéma et films primés).

Nicole Fernandez Ferrer est déléguée générale du Centre
audiovisuel Simone de Beauvoir. Elle coordonne le projet «Travelling féministe et Genrimages». Archiviste et traductrice,
elle effectue des recherches d’images d’archives, de films et de droits. Elle est membre de la commission nationale Lycéens au cinéma au titre d’experte et de la Cinémathèque française. Elle est engagée dans la lutte des droits des femmes et des LGBTI.

Réalisatrice pour la télévision, Dominique Gros est l’auteure de plus d’une trentaine de films documentaires. Depuis son premier
film en 1983, Simone et Jacqueline, une résolution, la condition féminine est au coeur de son travail, avec un goût pour les portraits de femmes très singulières (Marguerite Yourcenar, Simone de Beauvoir, Françoise Giroud..). Portraitiste, mais aussi essayiste, elle a réalisé plusieurs « Grands Formats  » pour ARTE dont Julie, itinéraire d’une enfant du siècle.

 

Né en 1936, Jean Rabinovici rejoint l’hebdomadaire « Témoignage
Chrétien » puis participe à la revue « Téléciné » et devient rédacteur en chef de la revue « Cinéma ». Depuis 1990, il est membre du comité de sélection de la Semaine de la critique du Festival de Cannes. Par ailleurs, il est l’un des fondateurs de l’UFFEJ et de sa revue « O de Conduite ». Il est membre du Syndicat Français de la Critique de Cinéma et des Films deTélévision, au jury du Prix Jean Vigo.

Sections paralèlles

Le Corps/Les Femmes/Le Sport

Le Mercredi 19 mars

LE CORPS/LES FEMMES/LE SPORT

A la Maison des Arts de Créteil, Petite Salle

  • 14h30 – Les Dieux du stade de Leni Riefenstahl, Allemagne / 1936 / documentaire / 1h53
  • 16h30 – Ladies’ Turn de Hélène Harder, France / 2012 / documentaire / 1h05. En présence de la réalisatrice. 
  • 17H30 TABLE RONDE n°1 « L’ accès des femmes à tous les sports et l’éducation sportive des filles »
    En présence de : Catherine Louveau, Annie Sugier (La Clef), Cécile Ottogalli (historienne), Cécile Chatrain (Les Dégommeuses), Carine Delahaye (Clara Magazine), Caroline Bretteville, Claire Pontais (SNEP), Maria Popivoda (réalisatrice)
  • 19H00 Projection du film :  Yougoslavia How Ideology Moved Our body de Maria Popivoda en sa présence

Le jeudi 20 mars

LE CORPS/LES FEMMES/LE SPORT

  • 15h00 projection  » Des épaules solides »  de Ursula Meier, France, 2002, fiction, 1h36
  • 17H00 TABLE RONDE n°2 : « Sport de compétition, tests de féminité, images des sportives dans les médias »
    En présence de :  Anais Bohuon, Chantal Bournissen (championne du monde de ski suisse), Sandra Sevilla (championne du monde de boxe thailandaise), Nina Charlier (SNEP), Audrey Prieto (championne du monde de lutte), Gregory Quin (PhD. Pedagogy and Sport Science)

Entrée libre

Ladies’ Turn
À Quoi Rêvent Les…
Tu Seras Sumo (Shinbô)
Dancing In Jaffa
Sarah Préfère La Course
Joue-La Comme Beckham (Bend…
Des Épaules Solides
Les Dieux Du Stade…
Cavaliers Seuls
Bliss (Whip It)

Héroïnes inattendues

Circunvalacion
Simone De Beauvoir, Une…
Histoires De Marie
Louise Bourgeois : L’airaignée,…
Tierra De Nadie
Calypso Rose
Bambi
Sagan
Been Waiting Fir Your…
Rebel Menopause

Images de ma ville

Elle Est Pas Belle…

Vietnam : Le Cinéma au féminin

LE CINÉMA DES RÉALISATRICES VIETNAMIENNES

A la Maison des Arts de Créteil, Petite Salle à 16h30

  • La Ruelle Nguyen Viet Anh Thu 2005 / 26′ / documentaire
  • La Natte de Mme Bua Duong Mong Thu 2011 / 35′ / documentaire

suivi à 17h30 : rencontre avec les Ateliers Varan

Les Ateliers Varan, créés sous l’impulsion de Jean Rouch, pratiquent depuis 30 ans une pédagogie active d’initiation à la réalisation documentaire basée sur le travail pratique et l’échange collectif entre élèves. Depuis 2004, les Ateliers Varan ont organisé des formations à la réalisation et au montage de documentaires au Vietnam (Hanoï, Ho Chi Minh Ville et Danang).

Intervenante : Sylvie Gadmer (réalisatrice et monteuse, initiatrice des Ateliers Varan au Vietnam)

à 17h30 : Table ronde

Avec les réalisatrices Siu Pham, Tran Phuong Thao, Viet Linh, Nguyen Hoang Diep, Truong Que Chi et avec Tran Hai hAC (cinéclub YDA), Patrice Jorland (président de l’Association d’Amitié Franco-Vietnamienne)

Tarif : 6.00 €

HOMMAGE AUX RÉALISATRICES VIETNAMIENNES

18.03.2014

  • 20h15 – Introduction musicale Maison des Arts de Créteil, Hall niveau – 2. Par l’Union Générale des Vietnamiens de France Maison
  • 21h00 – Fleuve Rouge de Stéphanie Lansaque et François Leroy, 2012, 14′
  • Mê Thao, il fut un temps de Viet Linh, Vietnam / Fiction / 2002 / 1h48
  • 23h30 – Chorégraphie de lanternes sur le Lac de Créteil

En présence de la réalisatrice et des invités

Dans le Vietnam colonial du début du Siècle, deux histoires d’amour s’accomplissent au sein d’un domaine où la modernité est bannie par un maître rendu inconsolable par la perte de sa fiancée.

 

La Ruelle (Con Hem)
Agent Orange, A Personal…
Love Man, Love Woman
Le 17Ème Parallèle
L’immeuble
Jo Ha Kyu
Hadès, La Mécanique Orange
Rêves D’ouvrières (Giac Mo…
Mê Thao – Il…
Soleil Noir (Mat Troi…

Autoportrait : Maria de Medeiros

Samedi 15 mars à 21h / Grande salle
Les Yeux de Bacuri de Maria de Medeiros 2013 / documentaire / 1h35
Projection suivie d’une rencontre avec la réalisatrice

Trois générations de femmes, une histoire de survie, de courage et de lutte pour un monde plus juste, entre le Brésil, le Chili, l’Italie et la Hollande.
À 15 ans, Maria de Medeiros interprète son premier rôle au cinéma dans Silvestre de João César Monteiro. Puis elle tourne avec les plus grands cinéastes, de Teresa Villaverde à Philip Kaufman, de Manoel de Oliveira à Quentin Tarentino.

En 1999, elle réalise son premier long métrage, Capitaines d’Avril, film sur laRévolution des oeillets. En 2013, elle signe ce nouveau documentaire Les Yeux de Bacuri. Elle travaille actuellement à l’adaptation au cinéma de la pièce Pour nos enfants de Laura Castro, avec comme sujet l’homoparentalité.

Au programme :

Les Yeux de Bacuri de Maria de Medeiros

Henry and June Philip Kaufman

Capitaines d’avril Maria de Medeiros

À l’abri de la tempête Camille Brottes-Beaulieu inédit

Voyage au Portugal Sérgio Tréfaut inédit

Je ne suis pas mort Medhi Ben Attia // Les Yeux de Bacuri Maria de Medeiros

Lecture Maria de Medeiros : dimanche 16 mars à 16h30
Texte : Pour nos enfants de Laura Castro (actrice, chanteuse, dramaturge et productrice culturelle brésilienne) – en sa présence

Évènements

LES 30 ANS DES FILMS D’ICI

Histoire de Marie Claire Simon1993 / 21mn doc
Simone de Beauvoir, une femme actuelle Dominique Gros / 2007 / 1h doc
En présence de Claire Simon et de Dominique Gros
Géographie humaine Claire Simon 2013 / doc / 1h40

En présence de Claire Simon et de Céline Païni (Responsable des Festivals)

MAC – Grande Salle

PERIPHERIE : 10 ANS DE CINEASTES EN RESIDENCE

Mes parents n’avaient pas d’appareil photo Chantal Richard 2013 / doc / 52mn

En présence de la réalisatrice et de Michèle Soulignac (Directrice Périphérie)

En présence de Chantal Richard et de Michèle Soulignac (Directrice de Périphérique)

CARTE BLANCHE AU FESTIVAL IFFF DORTMUND – COLOGNE

Finsterworld Frauke Finsterwalder 2013 / fiction / 1h35   Maison des arts – Petite Salle
En présence de Betty Schiel, programmatrice IFFF

Une antithèse ironique du film de terroir allemand, riche en observations cyniques et en commentaires caustiques.

CINÉAST(E)S DE JULIE GAYET ET MATHIEU BUSSON

PROGRAMME SPÉCIAL CINÉ +
CINÉAST(E)S  de Julie Gayet et Mathieu Busson

Jeudi 20 mars à 14h30
en présence de Bruno Deloye, directeur des chaînes Ciné +

Peut-on parler d’un cinéma strictement féminin ? Est-il plus difficile pour une femme que pour un homme de réaliser un film ? La parité de genre est-elle nécessaire dans le milieu du cinéma ? Julie Gayet, actrice et productrice, et Mathieu Busson, acteur et réalisateur, vont poser ces questions à vingt réalisatrices françaises. Après plus d’une heure d’entretiens vivants, informels, spontanés et drôles, il devient évident que ces questions sont toujourssensibles et méritent sans aucun doute un documentaire.

FORUM ARTE ACTIONS CULTURELLES / LA FEMIS

Projection des courts métrages de l’Atelier Ludwigsburg – Paris (2013)
Suivie d’une rencontre avec les participants à cette formation destinée à de jeunes producteurs et distributeurs européens – en résidence à La fémis
PROJECTION D’UNE SÉLECTION DES FILMS DE L’ATELIER LUDWIGSBURG-PARIS
9 COURTS-MÉTRAGES SUR LE THÈME « LA FRONTIÈRE »
À l’abri
Produit par Pawel Kosun, Antoine Marie
Écrit par Camille Lugan
Réalisé par Roy Arida
Exit
Produit par Lisa Thalhammer, Maud
Berbille, Ecrit par David Voss
Réalisé par David Voss
Fais pas genre Produit par Teresa Althen, Maria Herbich,
Écrit par Judith Godinot,
Réalisé par Marie Loustalot
Lebenslänglich (à vie)
Produit par Marie Volkenner, Elisabeth
Kormanova Écrit par Liv Scharbatke
Réalisé par Liv Scharbatke
Shopping
Produit par Lea Gamula, Thomas Micoulet
Écrit par François Peyroux
Réalisé par Vladilen Vierny
Zu risiken und nebenwirkungen (Effets secondaires)
Produit par Jochen Gottlöber, Paul
Iserentant Écrit par Markus Staender
Réalisé par Dustin Loose
Voyage en Lemurie
Produit par Florencia Gil, Clara Szwarc
Écrit par Manon Feuvray
Réalisé par Marion Desseigne-Ravel
I Don’t Like to Be Lonely
Produit par Laura Horga, Genovéva Petrovits
Écrit par Alissa Wenz
Réalisé par Joseph Minster

FESTIVAL CHÉRIES-CHÉRIS Carte blanche

FESTIVAL CHÉRIES-CHÉRIS
Carte blanche
Samedi 22 mars à 17h
En présence de Bambi et de Pascale Ourbih

Bambi est née dans la banlieue d’Alger en 1935. Elle s’appelait Jean-Pierre. Contre toute attente, il s’arrache à sa terre natale pour rejoindre Paris. Il entame alors une nouvelle vie où il va pouvoir se libérer de son mal-être grâce au monde des cabarets et à ses nouveaux amis du Caroussel. Il amorce sa transformation et devient une vedette du music-hall, plus connue sous le nom de Bambi. Jean-Pierre s’appelle désormais Marie-Pierre Pruvot, elle a 77 ans et vit d’une petite retraite de l’Education Nationale. C’est elle qui nous raconte sa drôle vie.

CLÔTURE SPECTACLE DE DANSE

 

 

  • 19h30 PALMARES et REMISE DES PRIX (entrée libre),

Maison des Arts de Créteil, Grande Salle

En présence des réalisatrices, du Grand Jury, du Jury Anna, Politkovskaïa, des jurés Graine de Cinéphage et de, l’Université Paris Est Créteil, des invités et partenaires du Festival

  • 21h00 SPECTACLE

L’ENFANCE, OU LES PLAGES DU TEMPS DE KARINE SAPORT avec les Babayagas

A la Maison des Arts de Créteil, Petite Salle

Conception, mise en scène et chorégraphie Karine Saporta  d’après le roman de Jeanne Benameur

« Laver les ombres » aux éditions Actes Sud. Avec Thérèse Clerc et la Maison des Babayagas

À l’occasion de cette création, Karine Saporta revisite une thématique qui hante une partie importante de son oeuvre : celle du rapport à la mère. Faisant écho au récit du livre de Jeanne Benameur, la pièce interroge la relation entre le passé douloureux d’une mère et la vocation chorégraphique de sa fille…

Vendredi 21 mars

RENCONTRE AVEC MARCELINE LORIDAN

Maison des Arts de Créteil, petite Salle

  • 14h30 LE 17EME PARALLELE, Scénario de Joris Ivens et Marceline Loridan-Ivens , France|1968|documentaire|1h59

Tourné avec une importante collaboration de cinéastes vietnamiens, le film retrace la lutte quotidienne, militaire et économique, des habitants du village de Vinh Linh, Viêt-Nam.

En présence de Marceline Loridan

  • 16h30 MASTER CLASS de Marceline LORIDAN

Animée par Jackie Buet

Marceline Loridan entre dans la Résistance avant d’être déportée à Auschwitz-Birkenau en 1944 puis à Theresienstadt. Elle est libérée en 1945.

Elle rencontre et épouse le réalisateur Joris Ivens, l’assiste dans son travail et co-réalise certains de ses films, dont Le 17ème parallèle en 1968.

Avec des extraits du 17e Parelle et de Chronique d’un été de Jean Rouch et Edgar Morin

FEMMES ET CINÉMA / WOMEN IN FILMS

Le Jeudi 20 mars

RENCONTRE 10h – 14h

  A la Maison des Arts de Créteil, salle du Conseil Municipal de l’Hôtel de Ville

  • COLLOQUE 10h

Un réseau de Festivals de Films de femmes pour transformer les regards et la représentation des femmes . Panorama de la contribution des femmes cinéastes à l’industrie du film.

Avec: Jackie Buet Directrice du FIFF Directrice, Francine Hetherington Raveney EWA, European Women’s Audiovisual Network, Kate Millett militante féministe, écrivaine, cinéaste, Maria de Medeiros actrice, réalisatrice, productrice, Betty Schiel Dortmund/Cologne International Women’s Film Festival, Dominique Gros cinéaste (Membre du Jury Anna Politkovskaïa 2014) , Paola Paoli laboratorio, Immagine Donna, Marie Vermeiren Festival Elles Tournent, Hassania Raho Festival International du Film de Femmes de Salé, Hulya Tanriover Festival Filmmor, Pecha Lo Women Make Waves, Sonia Jossifort Films Femmes Méditerranée, Bruno Deloye Directeur chaînes Cine+, Anne Houtman Chef de la Représentation de la Commission Eurpéenne.

  • PROGRAMME SPECIAL CINE +  à 14h30

CINEAST(E)Sde Julie Gayet et Mathieu Busson, France | 2013 | doc | 1h13.

En présence de Bruno Deloye, Directeur des chaînes Cine + et des réalisatrices. Peut-on parler d’un cinéma strictement féminin? Est-il plus difficile pour une femme que pour un homme de réaliser un film ? La parité de genre est-elle nécessaire dans le milieu du cinéma?

Que D’amour !
L’été Des Poissons Volants
Géographie Humaine
À L’abri De La…
Cinéast(E)S
Mes Parents N’avaient Pas…
Finsterworld
Swim Little Fish Swim
Dancing In Jaffa

Autres films

Voyage Au Portugal
Djeca, Enfants De Sarajevo
Le Géant Égoïste
Dehors, C’Est L’Été
It Felt Like Love
Henry And June
Je Ne Suis Pas…
Des Morceaux De Moi
Les Yeux De Bacuri…